Le « Whodunit » est une forme de roman d’intrigue du début du XXème siècle, ayant comme auteurs illustres Agatha Christie ou Sir Arthur Conan Doyle. Avec un ton léger, et une grande importance apportée à des personnages complexes évoluant au sein de décors souvent symboliques, les indices disséminés permettent au lecteur de déterminer qui est le coupable au fil de la lecture. Ce genre se pose ainsi comme précurseur du thriller et du roman noir.

Avec un format panoramique permettant de développer une narration par l’image, ce projet photographique nous replonge dans ces histoires d’énigmes, en les transposant dans un cadre Parisien. Car il s’agit ici d’un hommage à cette ville de littérature et d’art, qui possède ce pouvoir de mêler les époques. Au spectateur de laisser vagabonder son regard et de s’inventer sa propre histoire. Empruntant également les codes du cinéma, l’atmosphère sombre et l’importance apportée aux détails transportent dans un monde pas si éloigné du nôtre. Les photographies nous donnent cette impression que quelque chose va se passer ou qu’elle vient tout juste d’arriver, dans un flotement intemporel.

Paris a toujours été et sera toujours une ville mystérieuse et romantique, empreinte de drame et d’émotion. C’est en cela qu’elle dégage une poésie inégalable, et nous emmène à travers ses rues, ses jardins, ses belles demeures… dans des histoires d’une inquiétante étrangeté.


Whodunit is a form of intrigue novel from the early twentieth century, with as illustrious authors Agatha Christie or Sir Arthur Conan Doyle. With a light tone, and great importance given to complex characters evolving in often symbolic sceneries, scattered clues allow the reader to determine who the culprit during reading. This kind so arises the forerunner of thriller and black novel.

With a widescreen format, for developing a narration by image, this photographic project takes us back to puzzle stories, transposing them into a Parisian setting. Because this is a tribute to this city of literature and art, which has the power to mix eras. The viewer let his look wander and invent his own story. Also by taking the cinema codes, the dark atmosphere gives great importance to details, carried in a world not that far from ours. The photographs give us the impression that something will happen or that it has just arrived, in a timeless flotement.

Paris has always been and will always be a mysterious and romantic town, full of drama and emotions. This is why it gives off an incomparable poetry, and takes us through its streets, its gardens, its mansions … in stories of uncanny.